[Lecture] Avoir le courage de ne pas être aimé

avoir le courage de ne pas être aimé livre

Avoir le courage de ne pas être aimé est un best-seller japonais qui est arrivé en France que début 2018. Le titre est provocateur et titille la curiosité. Alors, est-ce que “Avoir le courage de ne pas être aimé” en vaut la peine ? Si tu me suis sur Instagram, tu connais déjà la réponse…

Avoir le courage de ne pas être aimé : par qui ?

Pour clarifier les choses, ce livre ne parle pas des histoires d’amour. Ce livre parle des relations interpersonnelles, c’est à dire des relations que nous entretenons avec les individus autour de nous. Cela commence avec le niveau “toi et moi” et s’étend à la communauté plus large, à notre relation à tous les êtres humains.

Avoir le courage de ne pas être aimé : pourquoi ?

En partageant la philosophie d’Alfred Adler, ce livre veut nous aider à accepter qui nous sommes réellement pour vivre notre vie comme nous l’entendons. Le livre se présente sous la forme d’un dialogue entre un jeune homme et un philosophe. Ce dernier affirme que tout le monde peut changer tandis que le jeune homme est farouchement opposé à cette idée, comme le pourrait être la plus sceptique d’entre nous. Le philosophe explique alors qu’il faut avoir le courage de ne pas être aimé par tout le monde pour réussir à changer.

Jeune homme : D’accord, oui, c’est vrai : j’ai peur. Je ne veux pas être blessé dans des relations interpersonnelles. Je suis terrifié à l’idée d’être snobé pour ce que je suis.

Avoir le courage de ne pas être aimé pour réussir à changer

En effet, cette philosophie repose sur le fait que l’être humain ne doit pas prendre comme excuses ses expériences de vie. Adler insiste sur le fait que les traumatismes ne doivent pas nous définir et que tout le monde peut changer, s’il en a le courage. Réussir à accepter que si les autres nous aiment ou pas n’est pas de notre fait, que ce choix ne dépend que d’eux. Alors autant découvrir la personne que l’on veut être, l’accepter et l’être car quoique l’on fasse, on ne choisit pas qui nous aime.

Philosophe : Tout ce que tu peux faire par rapport à ta propre vie, c’est choisir le meilleur chemin auquel tu croies. Par ailleurs, quelle sorte de jugements les autres portent-ils sur ce choix ? Cela est de leur ressort, et tu ne peux rien y faire.

Jeune homme : Ce qu’une personne pense de moi – si elle m’apprécie ou ne m’aime pas -, c’est la tâche de cette personne, pas la mienne. C’est ce que vous êtes en train de dire ?

Avoir le courage de ne pas être aimé : mon avis final

J’ai tellement aimé Avoir le courage de ne pas être aimé. Je l’ai dévoré du début à la fin, je l’ai (sur)-partagé sur Instagram. On y apprend et comprend tellement de choses ! Si tu es une personne sceptique qui pense qu’il est impossible de changer : lis ce livre. Si tu veux changer, améliorer ta vie, comprendre comment les relations interpersonnelles sont le socle de notre vie : lis ce livre. Si tu veux atteindre la liberté d’être toi-même : lis ce livre. Si tu souffres tout simplement, actuellement dans ta vie, ce livre pourra t’aider.

4 pensées positives à propos de “[Lecture] Avoir le courage de ne pas être aimé

  1. Lucia

    Tu m’as convaincu je vais le lire 😁

    Répondre

    1. Windy

      Yeeeaaaay !!! 😀 😀

      Répondre

  2. Marie-Ange

    Très bonne critique, j’ai adoré aussi ce livre et le garde précieusement pour le lire et relire.

    Répondre

    1. Windy

      Merci beaucoup Marie-Ange ! J’avoue avoir été tellement emballée que ça me fait plaisir de savoir que je ne suis pas la seule sur qui il a provoqué un désir de relecture dans un futur plus ou moins proche 🙂 (et ton avis poussera peut-être d’autres personnes à le lire !)

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *