L’empathie ou comment créer des relations de qualité

avoir de l'empathie

Nous vivons dans un monde où tout va très vite, dans lequel même si nous sommes tous connectés les uns aux autres, nous le sommes de moins en moins sur un plan émotionnel. Alors aujourd’hui nous allons parler de l’empathie et de 5 choses à faire pour être plus empathique et ainsi développer des relations de qualité !

Qu’est-ce que l’empathie ?

L’empathie, c’est la capacité de se mettre à la place de quelqu’un d’autre. C’est quitter sa position et voir la vie à travers les yeux d’autrui. Mettre les choses en perspective et réaliser que les choses peuvent être perçues à travers différents points de vue. C’est comprendre ce qu’une autre personne ressent.

Pourquoi avoir plus d’empathie ?

L’empathie permet de s’ouvrir à autrui et donc au monde. Cela permet de moins juger et réciproquement être moins jugé (ou de moins le prendre à cœur). Grâce à l’empathie, on crée un sentiment de confiance plus fort dans la relation. On a plus tendance à aller discuter avec une personne qui va nous comprendre plutôt qu’une personne qui va avoir de la pitié pour nous. Être comprise, c’est une chose que nous cherchons tous.

1. Lis de la fiction

Étrange comme conseil ? En réalité, quand on lit des histoires, qu’on se plonge dedans, on arrive à ressentir les émotions du personnage. L’écriture fait qu’on arrive à se projeter et à partager les émotions d’une personne totalement fictive car on est dans sa tête, parce qu’on nous partage ses émotions. Aussi, en lisant beaucoup, on devient plus sensible et surtout plus réceptif aux émotions.

2. Ecoute pour écouter, non pas pour répondre

J’en parlais dans mon article “8 conseils pour mieux communiquer” : nous avons tendance à écouter pour répondre et non dans le but de vraiment d’écouter. Ecouter signifie être réellement attentive aux mots que la personne prononce, écouter pour comprendre son point de vue.

  • Ne coupe pas la parole à la personne, laisse-la s’exprimer librement et entièrement
  • Pose des questions pertinentes pour t’aider à mieux comprendre les sentiments de la personne
  • Résume ce que tu as compris de la situation pour vérifier que tu as bien tout compris

3. Imagine-toi dans la même situation

Si tu as réussi à écouter la personne, tu dois pouvoir t’imaginer dans sa situation. Cela signifie, réellement te projeter et imaginer ce que tu ressentirais si tu étais dans la même situation. Exprime alors sincèrement ton point de vue. Ce que tu ressentirais dans la même situation “J’aurais tellement pété un câble à ta place”, “je me sentirais perdue…”,“je ne comprends pas comment tu arrives à garder ton calme”…

4. Partage tes expériences… à petite dose

Tu l’as déjà vécu, j’en suis sûre : tu racontes quelque chose et la personne en face de toi fini par monopoliser la conversation et ne fait que parler d’elle. Frustrant n’est-ce pas ? Pour avoir plus d’empathie, tu dois partager tes expériences ce qui va t’aider à établir un lien avec l’autre. Mais il ne faut pas non plus que cela se transforme en “je-te-raconte-ma-vie-car-elle-est-plus-intéressante-que-la-tienne-et-on-s’en-fiche-de-tes-problèmes”

5. T’entraîner

L’empathie n’est pas une qualité que nous avons toutes naturellement et son niveau dépend de notre personnalité et de notre vécu. Mais l’acquérir permet réellement de créer des relations de qualité, sincères et fortes. Il faut s’entrainer, jour après jour pour que cela devienne naturel. Il faut juste être sincère et réaliser qu’il y a autant de façons de voir le monde qu’il n’y a d’habitants sur terre 😉

4 pensées positives à propos de “L’empathie ou comment créer des relations de qualité

  1. La Bienheureuse

    Je trouve cette approche intéressante. Pouvoir enseigner l’empathie à des personnes, c’est avoir l’ambition d’un monde meilleur et ça, c’est beau ! (Comme dirait JCVD)
    Tu as une belle plume et un parlé sain 🙂

    Répondre

    1. Windy

      Merci Gabrielle ! Ton commentaire me fait chaud au coeur 🙂 Je suis contente de savoir que ma plume et mon parlé retranscrivent ce que je ressens et ce que je souhaite véhiculer 🙂

      Répondre

  2. Lucia

    Je n’ai jamais pensé que l’empathie pouvait « s’acquérir » mais tes conseils sont supers intéressants, cela montre que si, c’est un comportement qu’on peut apprendre comme beaucoup d’autres.

    Répondre

    1. Windy

      Beaucoup pensent comme toi et pensent que soit on a de l’empathie, soit on n’en a pas. Mais ça se développe ! 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *